L'olfactothérapie ou se soigner en inhalant les huiles essentielles

Si les huiles essentielles sont dotées de multiples activités dans le domaine du bien-être ou de la santé, le bienfait des odeurs n’est encore que peu utilisé car peu connu.

Les huiles essentielles et l'olfaction

Des 5 sens qui nous sont donnés à savoir la vue, l’ouïe, le toucher, le gout, l’odorat est un des rares sens qui ne vieillit pas. Si les odeurs n’agissent pas forcément sur des pathologies dites fonctionnelles comme l’arthrose, le diabète ou l’hypertension, elles sauront agir sur les pathologies à polarité psychologiques comme le stress, la fatigue ou les problèmes de sommeil.

Il faut savoir que les fragrances des huiles essentielles rentrent comme par effraction au niveau cérébral grâce notamment au bulbe olfactif, et le fait de ne pouvoir analyser dans un premier temps cette odeur, elle pourra diffuser au niveau cérébral notamment au niveau du cerveau limbique siège de nos émotions.

L'huile essentielle de Lavande :

Pourquoi dans ce cas ne pas utiliser les huiles essentielles de Lavande vraie par exemple qui sera riche en acétate de linalyle et qui aura une action sédative en massage mais dont les fragrances pourront aussi agir au niveau cérébral pour avoir une action sédative ou pour favoriser l’endormissement. D’autres huiles essentielles comme l’Ylang Ylang ou l’Oranger petites grains auront ce même type d’action.

Una action tonique grâce aux huiles essentielles :

Par contre, on pourra très bien utiliser dans le but d’obtenir une action stimulante des huiles essentielles à phénol comme le Thym à linalol ou les terpènes contenus dans l’huile essentielle des aiguilles de certains conifères. N’hésitez pas demander conseil à un professionnel des huiles essentielles afin de pouvoir bénéficier de ces bienfaits su peu usités.

Plantes: 

Maladies: