Le nez......Quel organe!!!

le nez

Le nez

Cet appendice de plus ou moins grande taille qui va du tout petit nez de Cléopâtre au grand pic de Cyrano, sait-on s’en servir comme d’un sens qui était l’un des plus importants de notre ancêtre chasseur et qui aujourd’hui n’est que peu utilisé.

C’est pourtant tellement bon de savoir se détendre en humant des effluves de fleurs blanches, ou de savoir sentir les odeurs du sous-bois qui varient au fil des saisons. Il est vrai qu’en cette période propice aux salons des vins, l’œnophile averti saura se servir de son appendice nasal pour disséquer le nectar qu’il aura dans son verre (avec modération…).

Si je vous disais que l’odorat se travaille non pas pour reconnaitre des odeurs dans lequel cas on fera appel à notre mémoire qui aura su emmagasiner les différentes odeurs rencontrées au cours de notre vie mais pour humer les molécules odorantes les plus subtiles et pour savoir d’autant mieux apprécier les différents aliments.

Booster votre odorat

Pour booster votre odorat, prenez le temps dans la journée de reconnaitre certaines odeurs, faites appels à vos souvenirs et laissez vivre vos émotions car le stimulus sensoriel que provoquent les odeurs au niveau cérébral agira instantanément au niveau du centre des émotions.

Un micro-élément de choix : le Zinc

Consommez des aliments riches en zinc (un microélément qui saura stimuler l’odorat) comme les lentilles, les huitres, les graines de tournesol, les noix de pécan…

L'olfactothérapie

Enfin, vous pourrez utiliser les huiles essentielles par voie olfactive pour limiter le stress quotidien en humant l’huile essentielle de Néroli (ou fleur de bigaradier) d’Ylang Ylang ou l’essence de Mandarine. Cette méthode de relaxation qui est débutante chez nous est déjà très développée dans certains pays comme le Japon..

Plantes: 

Maladies: