Drainage de printemps avec les plantes

Quelques astuces pour drainer les émonctoires....

Afin de pouvoir drainer au mieux son organisme, il faut que les principaux organismes d'élimination que sont le foie et les reins assument au mieux leur fonction. On pourra dans un premier temps stimuler les fonctions du foie notamment avec du jus de radis noir à raison de 2 ampoules à prendre avant le repas du soir durant 15 à 20 jours. C'est un excellent draineur du foie et de la vésicule biliaire. On pourra associer à celui-ci un mélange de plantes à base d'Anis vert, Romarin, Fumeterre, Camomille romaine, Menthe poivrée, Pissenlit. Du fait de la présence de racines de Pissenlit, on fera plutôt une décoction (c'est à dire laisser frémir l'eau 2 à 3 minutes avec les plantes) puis une une infusion (couper la source de chaleur et laisser les plantes au contact de l'eau chaude 4 à 5 minutes). On pourra consommer 1 à 2 tasses de cette infusion par jour sur 10 jours.

Drainage rénal....

Concernant le drainage rénal, on utilisera alors des plantes pour la plupart diurétiques (qui favorise l'élimination rénale). Ce sera la deuxième phase de notre détoxification et ce sera la période d'élimination. On pourra faire une infusion avec le mélange suivant : Frêne (feuilles) : 24g, Bouleau (feuilles) 24g, Cassis (feuilles) 24g, Orthosiphon 24g, Reine de prés 24g à raison de 2 cuillères à soupe par litres d'eau à boire au cours de la journée chaude ou froide sur une période de 14 jours. On stoppera cette cure durant 10 jours puis on pourra la renouveler durant 14 jours de nouveau.

Quelques règles hygiéno-diététiques....

Durant ces cures, il faudra faire du sport ou de la marche active régulièrement (au moins 2 fois par semaine). On surveillera aussi son alimentation afin de ne pas avoir une alimentation trop copieuse( ne pas se resservir, limiter le pain, le fromage, les charcuteries et les viandes en sauce..). On saura privilégier la consommation de viandes blanches (dinde, poulet..), de pain complet, de poissons gras comme la sardine ou le maquereau. Choisissez une huile végétale de colza ou d'olive plutôt que des huiles de tournesol trop désiquilibrées en acides gras.

Bonne cure et profitez des prémices de la belle saison...

Plantes: 

Maladies: