Crise de goutte! Comment la soulager et éviter une rechute grâce aux plantes.

La crise de goutte pour ceux qui en ont été victimes est très douloureuse. Son origine est un excès d'acide urique dans le sang.

L'acide urique en cristallisant va former des petits cristaux qui font se fixer au niveau des articulations et vont de ce fait provoquer de vives douleurs notamment au niveau du gros orteil.

Dans la plupart des cas, son origine vient d'une alimentation trop riche surtout en viande rouge et en abats

Dans le cadre des règles diététiques à adopter pour éviter les crises, un amaigrissement de la personne forte est souhaitable. L'alcool notamment l'alcool fort et la bière sont fortement déconseillés. Les boissons sucrées comme les sodas seront aussi à éviter.

Il faudra limiter la consommation des abats, des anchois, de la viande rouge, des fruits de mer, des asperges et des épinards et attention à une surconsommation de café.

On pourra privilégier le céleri, des produits laitiers à faible teneur en acide gras, du pain complet, du thon et du saumon. Il faudra boire abondamment au cours de la journée de l'eau plate.

Lorsque votre médecin a diagnostiqué une crise goutte, vous trouverez avec les plantes le moyen de renforcer le traitement médicamenteux mis en place et surtout un traitement à long court afin d'éviter une rechute et la survenue de nouvelles crises.

Au moment de la crise, on pourra utiliser une infusion à base de feuilles de Cassis qui par son action diurétique (c'est à dire améliorant la fonction des reins) favorisera l'élimination de l'acide urique. Le Cassis stimulant la sécrétion de cortisol naturel pourra de ce fait avoir une action anti-inflammatoire et anti-douleur intéressante.

La Piloselle pourra aussi être intéressante pour son action diurétique ainsi que l'Orthosiphon ou thé de Java qui saura lui aussi améliorer l'élimination des toxines de l'organisme comme l'acide urique en excès.

En prévention, on pourra boire régulièrement une infusion à base de ces 3 plantes (Cassis, Piloselle et Orthosiphon) auxquelles on pourra ajouter du Frêne (folioles) pour son action drainante et anti-goutteuse et du Fraisier (racines et feuilles) qui outre son action reconnue dans les épisodes de désordre intestinal sera un excellent drainant et anti-goutteux.

Olivier TISSOT

Plantes: 

Maladies: